Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2715

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2719

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3615
Kataragama – Premier Lanka Voyages

Kataragama

Le Temple de Kataragama situé dans le sud du Sri Lanka est un site sacré dédié à Lord Kataragama, un dieu hindou, également connu sous le nom de Skanda Kumara ou Lord Murugan. A l’origine, les pèlerins entreprenaient un pénible voyage à pied à travers le pays et devaient traverser à gué la rivière Menik pour atteindre le Temple. De nos jours, de petits poissons de la rivière s’activent pour exfolier les pieds des amateurs. Kataragama est un Devalaya très fréquenté par les Tamouls du Sri Lanka et d’Inde, les boudhistes et les musulmans. Au départ, le site de Kataragama a été construit dans la jungle.

Lors du spectaculaire Esala festival (Juillet/Août), des processions de dévots marchant sur des braises ardentes, des danseurs traditionnels, des danseurs de kavadi et des fidèles pratiquant de nombreux rites religieux, se succèdent. La pratique ancestrale qui consiste à accrocher, au moyen de crochets métalliques, des hommes par la peau du dos et des jambes puis à leur faire tirer des poids ou bien les balancer ainsi suspendus à un tronc d’arbre est tout à fait impressionnante.

Ces manifestations sont organisées en l’honneur de Lord Kataragama. Le point d’orgue du festival se situe au matin, après le rituel final de la dernière nuit de la pleine lune (Esala), lorsque les pèlerins se baignent dans la rivière Menik en signe de purification.

Il est difficile de reconstituer l’histoire réelle du site et d’expliquer la raison de sa popularité ; en effet seules des légendes, quelques restes archéologiques et des livres servent de références. Il est toutefois évident que les boudhistes et hindous voient en Katagarama un lieu de culte, de dévotion et de ferveur très spécial. Le Devalaya est un endroit unique et doit être visité.

Attenant à Kataragama Devalaya se trouve le Kiri Vehera, un stupa rénové en 1912 et posé sur un socle de 30 mètres carrés et 3,1 mètres de hauteur. Le Stupa, vraisemblablement construit au 3ème siècle av J.-C. a 29 mètres de hauteur et une circonférence de 85 mètres. Selon la légende, l’épée utilisée par le Prince Siddhartha pour couper ses cheveux lors de sa renonciation à son titre et aux biens terrestres est placée au sein du stupa.

Juillet: La Perahera de Kataragama

La Perahera de Kataragama se déroule au mois de juillet en hommage à Lord Kataragama, également connu sous le nom Skanda Kumara ou Seigneur Murugan, un dieu hindou. Cet événement est une représentation du folklore, danses et musique hindous.

Pendant le spectaculaire festival de Perahera, on peut assister à des processions de croyants marchant sur des charbons ardents (marcheurs sur feu), de kawadi danseurs et de dévots suspendus à des poutres de bois par des crochets incrustés dans leur dos. Toutes ces cérémonies sont organisées afin que les dévots puissent témoigner leur ferveur au Seigneur Kataragama.

Soumettez Votre Demande