Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2715

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2719

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/crishdogg/public_html/premierlanka.com/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3615
Sigiriya (Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO) – Premier Lanka Voyages

Sigiriya (Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO)

L’un des sites mythiques de l’histoire du Sri Lanka « à voir absolument ». La citadelle forteresse de Sigiriya est située dans la province de Matale, a proximité de la ville de Dambulla.

Des marches mènent au sommet du Rocher du Lion (Lion Rock) de Sigiriya à quelques 180 mètres de hauteur. Les ruines de cette capitale sises au sommet d’un rocher de granit, construite au Vème siècle par le roi Kashyapa I (477 – 495) sont le témoignage d’une étonnante prouesse d’ingénierie et de construction. Kashyapa, fils du roi Dathusena et d’une de ses concubines, s’est emparé du trône royal à la suite d’un coup d’État, avec le soutien du neveu du roi et du commandant des armées. A la suite de son acte odieux ayant entrainé le décès du roi Dathusena, Kashyapa, craignant la réaction de son demi-frère Moggallana (aussi connu sous le nom de Mugalla) fils légitime et héritier du trône, construisit la forteresse pour se protéger et être en mesure de se défendre! Kashyapa ignorait alors que Moggallana, lui-même craignant pour sa vie, s’était entre-temps refugié en Inde. D’après la légende, Mogallana serait revenu au Sri Lanka à la tête d’une armée levée en Inde ; le roi Kashyapa décéda lors de la bataille

Après avoir gravi les marches jusqu’au “mur miroir” (Katapathpawura), l’ascension par un escalier en spirale conduit à des fresques représentant des jeunes filles portant des fleurs de lotus; la légende relate que ces jeunes filles transportaient ces fleurs jusqu’au rocher voisin de Pidurangala qui abrite un Temple et un monastère.

A mi-parcours, l’accès à une rampe d’escalier est marqué par une gigantesque paire de pattes de lion sculptées dans la roche; au cours de l’ascension finale vers la forteresse Citadelle la vue sur les forêts environnantes, les anciens jardins paysagers, les anciennes douves, les remparts et les jardins récompense l’effort fourni.

Au sommet, les vestiges du palais royal, des plans d’eau, un incroyable système d’irrigation mis en place à l’époque et des vues spectaculaires attendent le visiteur. La forteresse fut abandonnée après la disparition du roi Kashyapa.